Patrick GABARROU

Guide de haute montagne

« On a retiré complètement la dimension poétique de la montagne. On se retrouve dans une sorte d’immense hypermarché de la neige, où il n’y a pas de place pour le rêve, plus la place pour la poésie… […] Ce qui fait profondément l’attrait de la montagne, ce qui peut apporter à l’être, à celui qui la découvre, de manière très, très simple, c’est autre chose.
Et je voudrais que cet autre chose soit vraiment remis sur le devant de la scène, que l’on puisse aborder la problématique du développement de la montagne non pas seulement par le petit œilleton des remontées mécaniques, de l’argent facile, mais à travers toute la montagne, de toutes les façons dont on peut aborder ce monde, ce que ça peut apporter de précieux, de fondamental, mais d’obligatoire, de nécessaire pour l’homme. »

> Revenir à la liste des signataires

Rejoignez-nous sur Facebook !
Designed by Eve Issartel, powered by PikiChaki